Énergétique & Bien-Etre

Sevrage Tabagique

Le sevrage tabagique consiste à arrêter de consommer des produits contenant du tabac afin de se défaire de sa dépendance.

Pour cela plusieurs tehniques sont à disposition.

Comme nous sommes tous différents, il va de soi qu'une tecnique peut fonctionner pour telle personne et pas pour l'autre !

Aussi il est important que vous choisissiez vous-même ce qui vous correspond pour vous engager.

Peut-etre un sevrage rapide (méthode CHIAPI) ou peut-être un sevrage progressif (hypnose) et (Reiki).

 

 

 

 

  • Qu'est ce que c'est l'hypnose ?

    Je pratiquai l'hypnose lors des séances Reiki, sans en avoir conscience. Aujourd'hui je me suis formée en hypnose et la pratique en complément du Reiki.

Catégories

  • La méthode chiapi

    La méthode chiapi est une technique de médecine traditionnelle chinoise utilisée à l'origine pour le sevrage de l'opium.

    Adaptée au sevrage tabagique, elle a été expérimenté en milieu hospitalier à Marseille et a fait ressortir un taux de réussite de 60 % sur 3 mois.

    Totalement mécanique, elle coupe net le besoin physique de fumer chez 100 % des fumeurs, ces 40 % d'échecs n'étant dus qu'au besoin psychique.

    Voici comment fonctionne la méthode chiapi

    À partir de 2 points d'acupuncture située de chaque côté des ailes du nez, l'action du laser va permettre la fabrication d'endorphines, véritables morphines naturelles fabriquées par le cerveau.

    Ces endorphines vont se rendre directement dans des endroits spécifiques du cerveau appelés récepteurs de nicotine.

    Ces récepteurs de nicotine sont des récepteurs que vous avez fabriqués à force de fumer et qui réclament de façon régulière une certaine quantité de drogue pour permettre aux neurones et au cerveau de fonctionner normalement.

    Ces endorphines vont se loger dans ces récepteurs de nicotine, les saturer et les déconnecter totalement et définitivement en une seule séance.

    Habituellement pratiquée aux aiguilles, la méthode chiapi s'est avérée beaucoup plus efficace au laser d'acupuncture, qui libère plus rapidement une quantité plus importante d'endorphines.

    À noter qu'un laser d'acupuncture, appelé aussi soft laser ou laser doux, n'a rien à voir avec un laser chirurgical. Contrairement aux aiguilles, il a l'avantage d'être totalement indolore. On l'utilise notamment pour soigner par acupuncture les enfants ou toutes personnes qui refusent les aiguilles.

    Cette méthode s'applique également en acupression, qui permet d'affiner le travail sur le point. Cette aplication est un peu plus sensible, elle permet au receveur d'en ressentir physiquement le travail et de le reproduir en auto-traitement.

     

     

  • Le Reiki et l'arrêt du tabac

    Arrêter de fumer avec la Reprogrammation cellulaire 

     

    Elle s’adresse aux personnes qui veulent dissoudre les mémoires inadéquates dans le présent, psychiquement, cellulairement. La reprogrammation signifie de re-choisir ses paroles, ses gestes, ses actions, ses comportements en fonction d’une connaissance élargie de soi-même et de l’Univers. Les nouveaux choix sont aussi inscrits cellulairement avec l’appui d’interventions énergétiques spécifiques. Des rencontres d'1h00 ou d'1h30 selon les interventions choisies, dans un rythme régulier hebdomadaire, bimensuel ou mensuel sont proposées

    la technique japonaise de Reiki, Nentastu-ho.
    Nentastu-ho signifie "technique pour envoyer un souhait", et est communément utilisée pour se libérer des mauvaises habitudes.
    Cette technique n’est pas une méthode de guérison par la volonté mais bien une méthode qui permet de communiquer une intention, un message, un souhait, à soi même dans le moi supérieur.
    Avant d’utiliser cette technique, il est nécessaire de définir une phrase affirmative de l’intention que nous voulons appliquer lors de celui-ci.
    Par exemple dans le cas d'arrêt du tabac, on peut imaginer une phrase de ce type « Je suis libre de ma dépendance à la cigarette ».